Se Baigner dans l’Eau Froide

Avatar Isabelle

Isabelle Sarrobert

Retrouvez-moi sur :

Baignade Eau Froide

Rien de tel que le bain en eau froide, voire en eau glacée pour rester en bonne santé !
De nombreux pays pratiquent cette thérapeutique et depuis bien longtemps, ce n’est pas un hasard.
S’exposer au froid, déclenche une réaction physiologique du corps. Pour maintenir une température interne d’environ 37°, ce dernier va mettre en œuvre tout une série de mécanismes afin de compenser les pertes d’énergies.

Les effets sont immédiats !

  • Le premier est un formidable sentiment de bien-être et de vigueur. Un véritable remède contre la déprime saisonnière ou la dépression.
    Si le bain en lui-même peut être « saisissant » et vivifiant, l’après bain est apaisant et réconfortant. Le système nerveux est détendu.
  • Le deuxième effet est circulatoire. Le sang se « précipite » vers les zones en contact avec le froid afin de les « réchauffer ». Et toute la circulation et la microcirculation vont être relancées.
  • Les poumons et le cœur vont également être stimulés et renforcés au gré d’une pratique régulière. Un apport accru d’oxygène étant nécessaire à la fabrication d’énergie, le nombre des mitochondries va augmenter au sein de nos cellules.
  • Enfin, cette technique booste l’ensemble du système immunitaire qui se mobilise et réagit à « l’agression » que subissent les cellules du corps et particulièrement de la peau.

Afin de profiter pleinement de tous ces bienfaits, il est essentiel de respecter quelques règles de sécurité.
Je vous conseillerais, avant toutes choses, de ne pas aller vous baigner seul(e).

  • Une crampe, une hydrocution, un malaise ne peuvent pas être complètement exclus, il est donc préférable d’être au moins deux.
  • Il est plus facile de ne pas stopper les bains durant toute l’année que de reprendre en plein hiver
  • Si vous ne savez pas bien nager, restez au bord évidemment.
  • Il est utile de connaître approximativement la température de l’eau afin de fixer son temps de baignade en fonction. Vous pourriez ne pas sentir le froid durant le bain puis faire une hypothermie qui vous « empêcherait » de rejoindre le bord ou de vous rhabiller par la suite. Le métabolisme étant ralenti et les doigts engourdis.
    Ex : ne pas dépasser 10 mn dans une eau à 10°
  • Prévoir une boisson chaude et des vêtements chauds pour la suite du bain.
    Surtout si vous devez aller travailler ensuite. Vous récupèrerez plus vite en hiver.
  • A noter qu’en été, la baignade du matin, avant les grosses chaleurs, permet d’abaisser la température du corps et de mieux supporter la canicule.

Et maintenant, jetez-vous à l’eau !!!